Définitions et différentes approches

La musicothérapie utilise l’outil musical et le sonore dans un but thérapeutique non-musical :  à travers sa participation à la thérapie, la personne, quels que soient son âge et ses capacités, va mobiliser et/ou renforcer des facultés physiques et/ou psychiques et en transférer les bénéfices à sa vie quotidienne. Le maintien ou l'amélioration des fonctions motrices et cognitives, le travail sensorimoteur vont lui permettre de gagner en autonomie.

 La musicothérapie réceptivebasée sur l’écoute musicale, permet de traiter en autres la douleur, le stress, les symptômes dépressifs et peut libérer la parole (détente psychomusicale [1]). Ecouter de sa musique préférée est également bénéfique pour la stimulation cognitive des personnes ayant subi un AVC [2]


 

[1] Elle est notamment utilisée dans les milieux hospitaliers pour le traitement de la douleur et dans les unités de soins palliatifs.

[2] Sarkamo T, Tervaniemi M, Laitinen S, Forsblom A, Soinila S, Mikkonen M, et al. Music listening enhances cognitive recovery and mood after middle cerebral artery stroke. Brain. 20 févr 2008;131(3):866‑76.

La musicothérapie activebasée sur le jeu musical qu’il soit instrumental ou vocal, ne demande pas de compétences musicales particulières.  

 

Elle offre de multiples possibilités de stimulation cognitive et motrice tout en ouvrant un espace de créativité et d’expression qui vient étayer la  conscience et lestime de soi.

Parmi les activités possibles, le chant présente l’avantage de stimuler simultanément l’aspect moteur et le langage et constitue un outil particulièrement adapté pour le traitement des troubles du langage.

 

 

La musicothérapie neurologique [2] regroupe vingt techniques de rééducation qui utilisent la musicothérapie active et réceptive. Elle se définit comme l’application thérapeutique de la musique à des dysfonctionnements cognitifs, affectifs, sensoriels, langagiers et moteurs dus à une maladie ou à une lésion du système nerveux humain. Elle propose des protocoles et des techniques qui permettent de travailler des aspects spécifiques d’une pathologie.


[2] Thaut M, Hoemberg V, éditeurs. Handbook of neurologic music therapy. New York, NY: Oxford University Press; 2014. 372 p.

 

 

En tant que support non-verbal, la musique est un moyen privilégié de communication. Elle stimule l’attention et la mémoire, deux fonctions cognitives essentielles à tous les apprentissages et à toutes les activités de la vie quotidienne.

Comment me joindre

MC2FM

Marie-Carmen FOLLEREAU

7 Avenue Frédéric Mistral

34130 MUDAISON

Téléphone : +33 (0)6 49 42 40 99

Actualités

Vous avez  la possibilité de laisser un commentaire sur la dernière page.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© MC2FM Musicothérapie